UTILISATION SIMPLIFIÉE DE STATIONS DE RECHARGE DE VÉHICULES ÉLECTRIQUES

Malgré les avantages évidents sur le plan écologique et énergétique qu’offrent les voitures électriques, leur utilisation en Suisse reste encore marginale (0,025% en 2012). Outre des facteurs comme l’autonomie limitée en comparaison à des véhicules dotés de moteurs à combustion ou la durée de recharge, l’accès aux stations de recharge joue lui aussi un rôle important. Il n’y a pas de prise standard, l’identification à la station varie d’un exploitant à l’autre et, la plupart du temps, ce n’est pas la consommation effective qui est facturée, mais un forfait. RideRE devrait permettre justement de trouver des solutions à ces problèmes.

Système d’information et plateforme d’échange pour la mise en œuvre de solutions de cyberadministration en Suisse

Le 24 janvier 2007, le Conseil fédéral a approuvé la stratégie suisse de cyberadministration. Cette stratégie nationale a été développée sous la houlette de l’Unité de pilotage informatique de la Confédération (UPIC) en étroite collaboration avec les cantons et les communes.
La Carte nationale de la cyberadministration suisse, qui a pour but de mettre en place et de gérer activement une vue d’ensemble à l’échelle nationale de tous les services gouvernementaux en ligne, est un projet stratégique qui s’inscrit dans ce contexte. Différentes dimensions doivent être couvertes dans ce cas (composants géographiques, degré de couverture, solutions techniques, lacunes). La Carte nationale de la cyberadministration doit promouvoir la mise en réseau des activités dans le domaine de la cyberadministration et susciter ainsi un important effet synergétique.