Projet de lutte contre le travail au noir «Cerbère»

La construction est, avec l’économie domestique, l’un des domaines, les plus touchés par le travail au noir. De nombreux entrepreneurs indélicats engagent en effet des travailleurs sans autorisation de séjour, ne respectent pas les conditions minimales de salaire et de travail (dumping salarial), ne s’acquittent pas de leurs dettes à l’égard de leurs employés, des assurances et des institutions sociales, ou encore du fisc.